vampire knight blood world

Ici vous pouvez écrire vos fanfictions sur l'exelent manga: VAMPIRE KNIGHT, et bien sur,sure beaucoup d'autres choses
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Maudite [PV: Engeel]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
rei kuran
admin vampire
avatar

Messages : 1529
Date d'inscription : 14/04/2009
Age : 23
Localisation : dans ma chambre au manoir Kuran

MessageSujet: Maudite [PV: Engeel]   Sam 10 Déc - 23:15

Ce matin Galadriel se leva avec la tête dans le gaz, elle avait passée une très mauvaise nuit. Lucius, son frère, avait hurler pendant tout le long ou la lune se montrait. Elle l'aimait profondemment mais avait du mal à supporter ses humeurs.

La jeune vampire était une des héritière de la famille Drachenflagrion, souveraine du peuple vampirique. Elle était la jumelle de Lucius, celui-ci étant arrivé le premier en ce monde. Ils étaient voués à s'unir entre eux dans l'avenir, mais Galadriel ne le désirait pas réellement. De plus, comme étant le premier né, Lucius était devenu le chef de famille après avoir assassiné froidement leur père, un vampire humble et formidable. Elle en voulait encore à Lucius de son geste. Il avait décidé qu'étant jumeaux, ils devaient se nourrirent mutuellement.

Lucius Drachenflagrion, vampire devenu chef de famille par élan de rage. Etant nait avec un problème psychique et une arrogance démeusurée. Le pauvre pensait que tout le monde était contre lui, étant totalement paranoïaque, n’ayant « confiance » qu’en sa sœur, quand il était en capacité de la "contrôler".

A la mort de leur mère, Erebus, leur père sombra pendant un temps dans un désespoir qui l’éloigna de ses enfants. Puis un beau jour, il n’eut d’yeux que pour sa fille, lui rappelant sa tendre épouse (qui était entre autre, aussi sa sœur), et délaissa Lucius, le faisant même passer pour invisible. En réalité, Lucius avait bien raison, Erebus avait toujours préféré Galadriel, car le jumeau avait toujours été excéssif, autant avec lui, sa mère et les domestiques. Comme si tout lui était dû.

Alors que sa jumelle était autonome et satisfaite de sa condition.

D’ailleurs, parlons des jumeaux… Qui même vampiriques avaient un lien particulier…
En effet, même si Galadriel détestait son frère, elle se sentait irresistiblement attiré par lui, comme un fil les reliant ensemble. Ne pouvant le fuir réellement.

Donc…
Un beau jour, il sauta à la gorge de leur père après une dispute sur sa succession. En effet, Erebus voulait donner la succession de la souveraineté à la jeune fille. Ce qui n’était pas du goût du garçon.
La vampire avait assister à la scène, Erebus n’avait pas résisté, pensant pouvoir arrêter son fils facilement, comme toujours. Sauf que ce ne fut pas cela qui tua le puissant vampire, mais l’augmentation soudaine du pouvoir de Lucius.

Petite leçon sur les vampires de sang pur :
Ils possèdent certains pouvoirs.
Erebus pouvait réduire en cendre n’importe quel solide.
Lucius pouvait maintenir ou serrer n’importe quel solide, dont le corps d’Erebus pour le maintenir en place pendant qu’il se délecté de son sang. Et serrer le cerveau de son père, pour l’empêcher d’activer son pouvoir…

Les larmes de Galadriel se mirent à affluer quand elle senti l’odeur du sang de son père emplir la pièce, ses yeux devinrent miroir quand à cause du lien avec son jumeau elle ressentait le sang glacial de son cher père couler avidement dans la gorge de son frère… Enfin, elle tomba à genoux sur le sol quand l’être lui ayant donner possibilité de vie s’écroula en poussière bleuâtre sur le sol.

La vampire resta fermée en elle pendant dès mois, ne se nourrissant plus ; car n’en ayant plus la possibilité car son serviteur fut aussi assassiné par Lucius. Elle était rester comme ça, assise sur une chaise, dans la chambre de Lucius, celui-ci se nourrissant d’elle jour après jour pour « l’habituer » à la nouvelle routine de vie qu’il lui imposait.

Bien sur, elle a fini par sortir de son mutisme, redevenant petit à petit la vampire qu’elle était. Bien qu’aujourd’hui, elle était un peu plus détachée et autoritaire qu’avant. Pour se protéger de son satané frère.

Vous me parliez ? Oh pardon. Le pouvoir de Galadriel ? La maîtrise du feu bien sur. Elle est aussi très bonne au sabre et au lancé de couteau.

Aujourd'hui, comme depuis déjà quelques mois, c'était Ruka, une domestique, anciennement amie de son feu père, qui s'était ralliée à la cause de Lucius qui aider Galadriel à s'habiller. Lucius avait donnée comme instruction qu'elle porte du noir.
Elle se regardait dans le miroir, voyant une jeune fille aux cheveux long violet foncé, avec un oeil de la même couleur et un couleur nacre. En effet, elle voyait le reflet de son terrible frère chaque jour dans le miroir. Car Lucius avait les cheveux mi-long bleu foncé. Et un oeil (celui inverse à sa soeur) bleu foncé et l'autre nacre. Elle portait une robe fluide en velour noir, lui arrivant jusqu'aux genoux.

Qu'allait-il encore se passer aujourd'hui?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vk-blood-world.forumactif.org
Engeel



Messages : 3
Date d'inscription : 11/12/2016

MessageSujet: Re: Maudite [PV: Engeel]   Dim 11 Déc - 1:38

Les enfants et les grands des diverses terres de ce mondes ont souvent eu l’occasion d’entendre parler de nombres des contes de cet univers. Mais celui qui va être raconté dans ces quelques lignes est sans doute l’un des plus mystérieux. Effectivement, vous n’êtes pas sans connaitre l’histoire de ces chasseurs, qui sont à leur façon tous spécialisé dans le même domaine : La chasse aux vampires. Il n’est nullement utile de vous raconter leur histoire et leurs spécificités. L’histoire qui nous intéresse aujourd’hui n’y est que simplement liée. L’on raconte que le plus ancien chasseur encore en vie à accordé toute confiance à l’un d’eux. Le plus vieux guerrier à arpenter encore ce monde. Il n’est pas un secret que ceux qui continuent sur la voie de la guerre meurent rapidement car les humains ne se voient que trop rarement recevoir l’honneur d’un don. Celui-ci fait d’après la légende exception bien que personne ne sache réellement ce qu’il en retombe car tous ceux qui auraient eu le malheur de croiser son chemin sont indéfectiblement menés à une mort certaine. Oui, l’on raconte que cet homme ne chasse pas uniquement les êtres fantastiques, mais aussi les humains qui ont le malheur d’accomplir d’atroces choses. Sans doute est-ce la raison poussant cette histoire à être dans les plus connues, malgré sa part de mystère. Juge et bourreau, cet homme passe simplement la ou justice fait défaut, corrigeant les choses comme elles doivent l’être : Par la mort des responsables. Personne n’a jusque là eu l’occasion de pouvoir décrire cet homme. Il est un chasseur sans l’être, il est un guerrier sans l’être. Peut être n’est-il qu’un fantôme ou une légende. Le mythe accompagnant son histoire ne raconte que le plaisir immense qu’il prend lorsqu’il combat, tel un monstre se repesant de la chair de ses adversaires lorsqu’il la découpe et qu’il broie les os. Enfin, il n’est plus l’heure des histoires. Pas en tout cas de celles qui relèvent de passé.

Ce soir là, un homme seul, la tignasse d’un rouge sanglant vint lourdement s’installer devant les portes de la demeure Drachenflagrion. De ses traits et de sa posture ne se dégageait aucune crainte, aucune peur, aucune inquiétude. Rien de tout cela. Non, cet homme semblait parfaitement conscience de ses actes et de ses idées. C’est alors que contre toute attente, il prit soin de défoncer littéralement la grille du grand mur d’enceinte principale, comme si il venait de déloger un simple légo de sa construction initiale, avant de l’envoyer valser plus loin dans ce qui pouvait sembler être un cri de guerre immense, d’une voix grave et profonde, il appelait dans ce geste à lui toutes les personnes aptes de se battre dans cette demeure. Bien entendu, il ne tarda pas de voir une petite armée lui courir dessus. Pour quelqu’un d’extérieur au combat, l’homme envoyait littéralement valser chaque masse qui venait vers lui. Comment ? Allez savoir. L’homme ne semblait pas utiliser de magie particulière et ne possédait pas non plus d’arme pouvant permettre de ridiculiser ainsi des vampires. Sans doutes étais-ce la le lot d’un chasseur redoutable face à des vampires inférieurs ? En tout cas, les vampires n’avaient sans doute pas eu l’occasion de voir un tel guerrier depuis bien longtemps parmi les humains. Alors que les amas de chair commençaient à s’entasser autour de lui, il finit par lancer une ultime provocation, hurlant à pleins poumons de sa voix rauque et puissante

-Et ben quoi ! C’est tout ce que vous avez en réserve ?! Ne déconnez pas, je m’échauffe à peine !

Suivi d’un large et puissant rire gras. Comme pour répondre à son appel, un groupe de cinq guerriers venaient de faire leur entrée. Ils semblaient directement d’un tout autre niveau. Bien que le corps de notre guerrier fût parsemé de coupures et de blessures, aucun vampire n’était parvenu à réellement le blesser. L’un des cinq guerriers s’avança. Il s’agissait de la garde rapprochée du seigneur des lieux et donc, sans doutes des cinq guerriers possédant le plus de privilèges dans cette enceinte. En tuer un s’avèrerait ardu pour n’importe quel humain… voir impossible, pour la grande majorité. C’est alors que celui-ci disparut du champ de vision. Ou tout du moins, aurait pu, face à un adversaire quelconque. L’instant d’après, deux autres suivirent le mouvement pour venir retenir les bras du guerrier qui n’en sourit que d’autant plus. Leur force était ceci dit assez grande pour le retarder et l’empêcher de bloquer l’attaque ou de vouloir l’esquiver. C’est donc avec son crâne que l’homme vint bloquer son adversaire à ce que l’on pourrait appeler un cheveu de se faire tuer, l’arme de son adversaire se voyant transpercer sa chair sur quelques centimètres. Le crâne du vampire, en revanche, ne représentait maintenant plus qu’un amas de sang et de chair arrachée au sol, à l’arrière du corps de son propriétaire. Ainsi, le pouvoir de cet humain ne faisait plus aucun doute. Il était né avec une force bien au delà de leurs capacités, même dans les rêves les plus fous. En contrepartie, chaque muscle de son corps semblait se contracter sous la douleur à chaque instant. Il n’était pas rare de voir un homme naître avec une capacité aussi simple. Celui-ci avait simplement survécu assez longtemps pour pouvoir l’exploiter à son plein potentiel. Il faut savoir que ce genre de pouvoir finit toujours, un jour ou l’autre, par tuer son propriétaire, car leur corps se montre trop faible pour y survivre trop longtemps. Alors que les deux vampires qui lui maintenaient les bras allaient tenter leur chance, Lucius, le maître des lieux finit par intervenir, apparaissant face à l’homme, visiblement énervé. Rien d’anormal, quand on voit le massacre qu’un homme seul viens de causer dans son domaine. L’homme finit alors simplement par lâcher quelques mots, un sourire satisfait aux lèvres. Ce à quoi le seigneur finit, après un silence gênant, par éclater littéralement de rire. L’instant d’après, il ordonna à ses serviteurs de le lâcher, et l’invita dans sa demeure.

Un peu plus d’une heure plus tard, l’homme, visiblement lavé du sang et des tripes fut conduit devant une porte massive. Le seigneur s’invita donc sans demander son reste avant d’amener l’homme devant une jeune femme qu’il présenta comme sa sœur. Il fournit ensuite des instructions simples à celle-ci, n’hésitant en rien à se montrer envahissant à son égard, laissant ses mains caresser finement ses joues. L’homme venait d’être offert comme garde du corps pour cette jeune femme. Les choses étaient simples et étaient parties pour le demeurer. Le seigneur des lieux quitta ensuite la pièce, prétextant avoir quelconques autres activités à effectuer comme… enseigner à ses hommes comment tuer un humain, par exemple. Le commentaire fit sourire l’humain, qui se contenta d’observer la jeune femme, comme si il attendait des instructions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rei kuran
admin vampire
avatar

Messages : 1529
Date d'inscription : 14/04/2009
Age : 23
Localisation : dans ma chambre au manoir Kuran

MessageSujet: Re: Maudite [PV: Engeel]   Dim 11 Déc - 2:05

Ruka n’aimait pas Galadriel, ce qui ne l’insita pas a la douceur, en coiffant la jeune vampire. En entendant le fracas qui provint soudain du dehors, elle décida d’aller voir, sans un mot, lachant la brosse qu’elle tenait dans sa main. Laissant Galadriel seule dans une chambre sans réelle vie. Non, elle n’allait pas rejoindre les autres. Si elle sortait de sa chambre, alors que son frère semblait être en colère, il pourrait la punir.

Finalement, elle continua de se brosser doucement les cheveux. Mais au bout d’un certain temps, quelqu’un entra sans frappa. Bien sur, il n’y avait qu’une seule personne qui faisait cela. Lucius. Une lueur de malice pervers dans son seul œil de couleur. Il posa ses mains sur les épaules de sa sœur. Regardant le reflet de sa sœur dans la glace de la coiffeuse.

« J’ai un cadeau pour toi ma belle petite sœur... »

Il lui attrapa fermement le bras droit pour l’obliger doucement à se lever du siège et de faire face à l’homme gigantesque qui venait d’entrer dans la pièce. Il était humain, cela se sentait, il dégageait une forte odeur de rebellion. Il avait les cheveux aussi flamboyant qu’elle les avait sombre. Bien qu’il ait une masse musculaire importante, qu’il se tenait droit, il n’avait pas l’air soumis à son frère. Aux fond de ses yeux brulait un sentiment de sauvagerie.

Lucius était tout sourire. Un sourire narquois. Il venait de germer quelque chose dans son esprit paranoiaque. Sa main venant caresser la joue délicate de sa jumelle. A ce touché, Galadriel ressenti deux émotions bien distinctes. Une envie presque sexuelle d’attirance, et en même temps un dégout immense.
« Cet homme, humain, est pour ainsi dire à toi… Il sera ton garde… Assistant… Comme tu le souhaite… Tant que tu respecte ton ‘régime’… Ne l’oubli pas… C’est… Pour me faire pardonner à ce que j’ai fait à ton précédent… A Ichiru... »
Sur ces mots, Lucius entama un rire de gorge des plus sadiques. Son regard brillait d’arrogeance. Il fini simplement en reniflant le cou de sa sœur, lui léchant la peau fine de celle-ci semblant affamé. Finalement, il se retira.

Galadriel s’effondra soudain sur le sol, à genoux. Portant une main à son front. Elle semblait bouleversée intérieurement. Extérieurement, elle ne faisait rien paraître. Finissant par se relever en s’aidant du lit. Elle s’y assit. Puis regarda l’humain dans les yeux.

« Bien… Qui est donc l’humain qui va devoir me servir de… Garde ? » Oui, en effet, un garde, un surveillant, car elle était persuadé que celui-ci devait empécher Galadriel de bouger comme elle se souhaiterais, sur ordre de son frère.

« Est-ce vous qui avez provoquer tout ce bruit ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vk-blood-world.forumactif.org
Engeel



Messages : 3
Date d'inscription : 11/12/2016

MessageSujet: Re: Maudite [PV: Engeel]   Dim 11 Déc - 2:35

Ainsi donc se déroula la petite scène sous les yeux de notre guerrier. On ne peux pas dire qu’il appréciait fortement ce qu’il était en train de voir, mais il n’en transcrivait rien, passant simplement sa main dans sa barbe, caressant son cuir de façon calme et posée alors que sans un mot, il observait ce qui l’entourait. Il ne tarda pas à remarquer l’antipathie totale de la servante envers la jeune seigneur, d’autant plus lorsque lucius semblait lui accorder des grâces particulière. Faut dire ce qui est, elle puait la garce à pleins nez. Son regard se posa ensuite sur celui d’un autre des gardes présents qui semblaient le regarder avec une envie meurtrière farouche ce à quoi l’homme répondit d’un large sourire, totalement provocateur. Mais les instructions qu’il avait reçues de son seigneur et maître étaient claires. Il pourrait attaquer l’homme, mais même si il parvenait par miracle à l’abattre, c’est lui qui prendrait sa vie en retour. Le seigneur semblait avoir de grands projets pour lui. L’homme venait déjà d’arriver qu’il semblait attirer nombre de sentiments négatifs et sans doutes cela l’amusait-il, car il demeurait parfaitement stoïque, un simple et fin sourire transcendant son visage amusé. Le garde sorti à la suite de son seigneur et la première initiative que pris notre jeune garde, fut d’apporter la servante à l’extérieur pour lui écraser le crâne, comme celui d’une simple poupée de porcelaine. Le plus drôle dans cette scène fut sans doutes de constater que le garde qui le regardait plus tôt de travers se vit obligé de venir nettoyer les excréments, tandis qu’il fermait simplement la porte à nouveau, se tournant vers la jeune femme, envoyant valser le sang de la décédée vampire dans un coin, sans réellement accorder d’importance aux règles de bienséance. Ce geste avait-il un but précis ? Visait-il à la mettre en confiance ou était-il simplement déjà agacé par sa présence ? Allez savoir le fait est que personne ne semblait enclin à lui taper une crise pour ça sur l’instant. Après avoir fait face à la jeune femme, il entreprit tranquillement de répondre à ses questions, se contentant de soutenir son regard. Ce mec avait des couilles, personne ne pourrait lui enlever.

-Mon nom est Tyr. Et oui, je suis arrivé en défonçant la grille d’entrée, et en tuant tous les gardes qui se sont opposés à moi, y compris l’un de vos « gardes d’élite ». C’est décevant. Vos hommes se relâchent. Les affronter ne constitue plus le défi que cela représentait autrefois.

Il lâcha ça presque sur un ton de reproche, bien que dans le fond, l’on pourrait sans doutes ressentir sa réelle déception.

-Quand j’étais plus jeune, votre père savait offrir un véritable défi à ses visiteurs impromptus. Je garde un très bon souvenir de cette époque.

Cette fois, c’est un fin sourire qu’il cèda, prequ’amusé d’avoir à sortir ceci. Cela pourrait en revanche sembler étrange qu’il soit arrivé si loin en glissant ces mots directement à son frère. Ou non… La force de l’homme ne faisait aucun doute et le père était indéniablement du genre à aimer s’entourer de qualité, conscient de ses propres faiblesses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rei kuran
admin vampire
avatar

Messages : 1529
Date d'inscription : 14/04/2009
Age : 23
Localisation : dans ma chambre au manoir Kuran

MessageSujet: Re: Maudite [PV: Engeel]   Dim 11 Déc - 21:19

La princesse regardait l’humain devant elle. Il était gigantesque. Etait-il de la race des géants ? En existait-il encore ? Comme ce Hagrid dans le récit d’une certaine Rowling qu’elle avait lu quelques années plus tôt ? Impossible, ce genre de race n’existait que dans les contes et les légendes, ainsi que les romans. Les seuls peuples existant de nos jours étaient les humains, les vampires, les lycans… Rien d’autres. Quoi que les lycans n’étaient pas un peuple a part entière, il s’agit d’un mélange de sang entre vampires qui prisaient le sang animal… Et cela s’était mal fini…

« Tu peux fracasser ce que tu veux dehors, dans les jardins. Et tuer qui tu le souhaite. Mais je te prie de ne pas déteriorer cette demeure… »
Oui, elle avait ouvertement ouvert le chant des possible concernant son frère. Ce Tyr pouvait très bien s’attaquer à lui. Elle s’en fichait.
« C’est normal que les soit disant gardes t’aient déçu. Auparavant, à l’époque ou père était encore de ce monde, il n’y en avait pas. Père était l’être le plus puissant en ce monde, il aurait était capable de te tuer en un simple regard. Son pouvoir rendait ce qu’il voulait à l’état de simple poussière. Il savait se battre à la perfection. De plus, quand mère était elle aussi encore de ce monde, elle se joignait volonté au combat, ainsi que Mitsuru, cela faisait un bien beau spectacle... Mais Lucius est d’une paranoia maladive. Bien qu’il soit puissant, bien moins que père bien sur… Il a la peur au ventre… Peur que quelqu’un le détrône… Que moi… Je le détrône… Voilà pourquoi il s’entoure de ‘gardes’ qui sont bien moins puissant que toi et moi… Je suis infiniement désoler si le combat ne t’a point convenu... »

Elle se leva du lit ou elle était assise. Vers la grande double fenêtre qui donnait sur un balcon, était posée une grande table solide, avec des chaises a chaque extrémité.
« Assis toi donc », voyant ses muscles se contracter, il devait souffrir… Mais quel était donc son origine…
« Puis-je te demander ce que t’a promi et demander mon frère en échange de tes ‘services’ ? Et surtout, quelles sont tes motivations… De quel côté de situe tu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vk-blood-world.forumactif.org
Engeel



Messages : 3
Date d'inscription : 11/12/2016

MessageSujet: Re: Maudite [PV: Engeel]   Dim 11 Déc - 23:31

Alors qu’elle prenait soin de l’observait comme l’on se contenterait d’observer un animal de foire, ce dont notre héros n’était pas franchement éloigné, elle pris aussi le soin de le réprimander sur son geste. De fait, on ne peux pas réellement la blâmer pour cette demande. Après tout, même si son « rôle » donner est de garder un œil sur elle, cet ordre se voit limité aux désirs immédiats de la jeune femme. Cette pensée lui arrache un fin soupir. Elle ne semblait aussi n’écouter que d’une oreille distraite. Il semble bien qu’il ai parlé du fait que son père savait apporter un défi, et donc indéniablement qu’il avait déjà eu l’occasion de l’affronter. Elle ne semble pas non plus pour le coup avoir particulièrement relevé ce détail. Il faut croire que les deux membres de cette nouvelle génération ont tous deux leurs propres soucis. Peut-on la blâmer ceci dit quand on voit comment la traite son frère ? Bien entendu que son sous entendu ne faisait aucun doutes. D’ailleurs, l’idée de recevoir un feu vert pour réduire un prince à néant à peine arrivé ne pouvait que lui arracher un large sourire amusé. En était-il seulement capable ? La force seule n’est pas quelque chose de suffisant, pour affronter de réels anciens. Mais cet homme dégageait quelque chose, une certaine certitude en ses propres capacités. Face à cette certitude, seule deux pensées pourraient traverser l’esprit des vampires qui le croisaient. Soit il est simplement fou, soit il possède un tour dans sa manche. Il répondra cependant à ses excuses d’un fin hochement bref, sans perdre son sourire. Il approche donc tranquillement, décidant visiblement de s’installer en suivant les indications de la jeune femme. Ironiquement, il semble aussi prendre bien plus ses aises.

-Ton frère est un idiot doublé d’un incompétent. Il m’a suffit de quelques baratins pour finir exactement ou je le souhaitais avec carte blanche. Sa paranoïa est-elle qu’elle le rend totalement influençable.

Marquera une pause, avant de reprendre, paisiblement

-Je ne passerais pas par quatre chemins. Je n’ai ni le temps ni l’envie de m’attarder inutilement. J’ai entendu dire que ta famille s’était mise récemment au trafic d’humains, chose que prohibait énormément ton père. Que peux-tu m’en dire ?

L’homme était d’un calme exemplaire, fin sourire aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rei kuran
admin vampire
avatar

Messages : 1529
Date d'inscription : 14/04/2009
Age : 23
Localisation : dans ma chambre au manoir Kuran

MessageSujet: Re: Maudite [PV: Engeel]   Lun 12 Déc - 19:53

Galadriel s’enfonçait dans le fond de son siège. Ne supportant pas ne rien faire, elle se leva enfin, après avoir écouter le discours de Tyr, l’humain aux cheveux d’un rouge feu flamboyant.
Se dirigeant à son piano, promenant ses doigts délicats sur les touches noires et blanches de l’instrument de musique. Le frottement des cordes produit une mélodie bien mélancolique, avec des connotations de froideurs.

Finissant par s’arrêter, elle regarda Tyr à nouveau, mais son regard venait de son œil nacre, d’une intense fixation.
« En effet. Mon frère est un incompétent de naissance. Il souffre d’une faiblesse psychologique qui provoque paranoia et violence. C’est moi qui aurait du régner une fois père décédé. Lucius ne sais point gérer les dépenses du manoir… Et encore moins administrer un royaume avec un peuple turbulent... »

Elle se leva à nouveau pour se positionner tout proche de Tyr, le regard résolu.
« Oh mais je peux tout te dire… Mon frère est un abruti fini. Il est tellement ennivré par le sang qu’il demande kidnapping sur kidnapping d’humaines et d’humains pour son bon plaisir. Un trafic qu’il a fini par étendre en partenariat avec plusieurs nobles véreux. »

S’avançant encore plus, au point d’avoir son nez coller au sien, elle demanda sans se soucier de qui l’entendait.
« S’il vous plait, Tyr, vous qui semblait etre un grand guerrier, et surtout un stratège… Aidez-moi a reprendre en main la tête de la famille et du peuple vampirique. De ce fait, les alliances de feu mon père renaîtrons pour une nouvelle paix. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vk-blood-world.forumactif.org
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maudite [PV: Engeel]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maudite [PV: Engeel]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une chatte maudite...
» Maudite hiver des têtes à claques
» L'île maudite : album raté ?
» La poupée maudite
» Maudite piscine !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
vampire knight blood world :: fanfictions du forum :: vos fanfictions rpg3-
Sauter vers: