vampire knight blood world

Ici vous pouvez écrire vos fanfictions sur l'exelent manga: VAMPIRE KNIGHT, et bien sur,sure beaucoup d'autres choses
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un animal de compagnie [PV: Electron]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
AuteurMessage
Electron

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 25
Localisation : Flottant quelque part, dans l'univers

MessageSujet: Re: Un animal de compagnie [PV: Electron]   Sam 30 Avr - 23:20

Il avait honte. En tout cas Lukas ne manqua pas d'apercevoir ses oreilles qui s'étaient baissées. Il sourit doucement.
Et puis il remarqua qu'il était toujours nerveux. Il ne laissa rien paraître, toujours calme et détendu à l'extérieur, mais il commençait à se demander si sa nervosité n'avait pas une autre origine.

Et là, lorsqu'il se leva brusquement et partit comme une flèche, sa curiosité fut piqué au vif. Quelque chose n'allait pas dans son comportement. Il attendit quelques secondes que Reiko soit parti pour faire lentement chemin à travers le salon, une chaise à la main, qu'il posa au milieu de la grande pièce. En allant récupérer un de ses livres dans sa chambre, il entendit Reiko vomir aux toilettes. Il retourna alors au salon, récupérer la chaise, et s'assit, la porte bien en vue, mais lui ne serait pas visible avant que Reiko ne soit sorti.

Il savait ce que cela voulait dire. Il connaissait ces symptômes. La drogue. Il était tombé plus bas encore que ce qu'il imaginait. Cet hybride était un vrai déchet. Pourrait-il en faire quelque chose ? Le voulait-il ?
Après tout, il ne faisait cela que pour Equinoxe. Mais si elle apprenait une telle nouvelle, cela lui ferait certainement beaucoup de mal. Lui qui s'était énervé plus tôt à l'idée que Lukas ne lui en fasse… Quelle ironie.
Et Reiko avait malgré tout raison… Pourquoi faisait-il cela ? Il aurait très bien pu simplement le libérer, et ne plus se soucier de son sort. Il aurait fait sa part, et n'aurait plus à gérer cela, Equinoxe aurait été tout de même soulagée de savoir qu'il était enfin libre. Mais il serait probablement mort quelques jours ou semaines plus tard, et cela aurait rendu la situation difficile.

Mais d'un autre côté, il avait désormais une louve mentalement instable et un panda camé et brisé.
Quelle compagnie.



Tout en feuilletant son livre d'un œil et la porte des toilettes de l'autre, il se demandait ce qu'il pourrait faire.
Il devait être sevré, c'était évident. Il devait tenir sans drogue. La souffrance éprouvée par le sevrage serait son prix à payer pour s'être camé de la sorte, pour avoir contribué à s'être enfoncé alors qu'il se prenait pour le « frère » d'Equinoxe. Et une fois sorti d'affaire, cela le dissuaderai très probablement de recommencer pendant un bon moment. Avec un petit coup de pied au derrière de temps en temps, bien sûr. Il sourit en pensant à cela. Il venait de trouver quelque chose à lui faire faire, en fin de compte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.art-software.fr
rei kuran
admin vampire
avatar

Messages : 1529
Date d'inscription : 14/04/2009
Age : 23
Localisation : dans ma chambre au manoir Kuran

MessageSujet: Re: Un animal de compagnie [PV: Electron]   Sam 30 Avr - 23:37

Le panda roux vomi le plus doucement possible pour ne pas réveiller Equinoxe. Enfin, bon, elle avait lu toute la nuit, donc elle allait encore dormir. Il passa dans la salle de bain, qui se trouvait dans la même pièce, se rinça le visage, et se rinça la bouche, il se sécha, et revint alors dans le salon, le visage serin, comme si rien ne s’était passé. Ses oreilles étant redresser. Reiko savait très bien caché quand il était en manque. Sauf quand il était trop nerveux comme tout à l’heure, ou pendant une crise d’angoisse. Donc, il ne devait pas entrer dans sa chambre tant qu’elle était blanche et que Nox était dans les parages. Il était chez Lukas depuis la veille, mais il savait ce qu’il devait faire pour se sevré. Il était bien décider à cela. Il le voulait depuis quelques mois déjà. Bloodman lui avait injecter la drogue de force. Donc lui vivant, il ne pouvait pas s’arrêter, mais la. C’était bon. Il le devait. Pour lui. Pour Equinoxe. Car seule la louve arrivait à lui donner cette envie de vivre. Même son envie de mourir disparaissait depuis qu’il l’avait revu.

Il vit alors Lukas assit sur une chaise au milieu du salon. Hmmm… Ca voulait dire qu’ils allaient parler. Sinon il se serait assit sur le canapé… De toute façon, il aurait pas pu lui cacher plus longtemps.
Il s’avança devant lui, le regarda de ses orbes ambres, d’un air résolu. Attendant que Lukas parle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vk-blood-world.forumactif.org
Electron

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 25
Localisation : Flottant quelque part, dans l'univers

MessageSujet: Re: Un animal de compagnie [PV: Electron]   Sam 30 Avr - 23:47

Lukas attendit que Reiko soit arrivé face à lui pour ouvrir la bouche.
Il n'avait pas l'air énervé, il était même étonnament calme, compte tenu de ce dont il venait de se rendre compte.

Il posa son livre, et releva lentement le regard vers l'hybride.

Calmement, il lança : « Ça fait longtemps que tu te drogues ? »
Puis il se rendit compte que Reiko pourrait mal interpréter, et il continua donc :
« Je ne te le reproche pas. Tu as certainement eu un passage difficile. J'ai mes propres casseroles. Mais je ne veux pas de problème avec ça chez moi. Non seulement par rapport à Equinoxe ; je ne veux pas qu'elle soit mêlée à cela. Mais aussi parce que je ne veux pas de problèmes. Tu ne sais pas à quel point ça peut être dangereux de jouer avec ça. Et je ne parle pas des effets secondaires. Ça, j'en ai rien à cirer. »

Puis il se releva lentement, toisant le panda du regard, attendant sa réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.art-software.fr
rei kuran
admin vampire
avatar

Messages : 1529
Date d'inscription : 14/04/2009
Age : 23
Localisation : dans ma chambre au manoir Kuran

MessageSujet: Re: Un animal de compagnie [PV: Electron]   Dim 1 Mai - 9:11

Reiko était surprit. Il avait compris en si peu de temps ? Hm…. Il devait être habitué. Sans un mot, le panda choisi de s’asseoir sur un fauteuil non loin. Il était confortable. Et chaud, ça lui donnait envie de s’y enrouler et de s’endormir. Mais ce n’était pas le moment. Il s’agissait d’une conversation importante. Il ne baissa pas pour autant la tête. Il avait honte, mais en un sens, ce n’était pas sa faute, de plus, il voulait arrêter, un bon début non ?

« Ca fait depuis que Bloodman m’a éloigné de Nox. Comme je n’avais plus le cœur à travailler ‘convenablement’, même si je ne laisser rien paraitre. Il en avait assez que je me fasse saigner. Alors il m’a enfoncer la seringue dans la gorge. Puis les autres, tout les jours, dans le bras. Chaque soir, après le travail, pour ne rien laisser paraitre devant les clients. Ne croyez pas que j’en suis fière, et que je veux continuer. Je souhaite arrêter. Habituellement, je peux cacher mon manque très facilement, sauf si je suis trop nerveux. Ce que est rare, mais c’est arriver tout à l’heure. »

Il ouvrit sa chemise tout doucement, la même chemise qui sentait encore le thé, car il ne s’était pas changer. La chemise tomba à terre. « Moi, mes cicatrices sont voulu, enfin, presque toutes. Pas comme Nox, qui elle, n’a rien demander. » Il apparaissait à nu devant Lukas. Souhaitant que Nox ne se réveil pas pour voir ça, car elle n’avait aucune connaissance des marques de piqures aux creux de ses coudes. Il y avait aussi plusieurs marques piqures à la nuque. Il releva ses longs cheveux pour les montrer à Lukas. Ensuite, il retira une bande de tissu blanc qui recouvrait le bas de son cou, derrière, une cicatrice épaisse faisant le tour de son cou et de sa nuque apparut. Elle n’était pas récente, mais bon. A cela s’ajouta le même genre de cicatrices aux poignets, il en avait aussi aux chevilles, mais ne les montra pas.

« Ca, c’est l’hosto de mon feu ‘ancien’ proprio. Et les longues cicatrices profondes sur mes avant-bras, c’est la douleur d’être séparer de Nox. »

Puis il se rabilla, tout doucement. « Je ne suis pas fière, ni d’avoir était suicidaire, ni d’être un camé. Par contre, ce que je sais. C’est que maintenant que Nox n’est pas aussi loin, et que je peux voir qu’elle est enfin heureuse, je peux arrêter, et Veux, arrêter. Je sais ce que je dois faire pour. Ce ne sera pas un ‘parcours du combattant’ pour moi. Et je ne retomberais pas dans cette phase dépressive. Par contre, pour mes angoisses, dû aux souvenirs, ça je ne peux rien promettre… »

C’est alors que la tête lui touna. Il en avait trop dit d’un coup. Lachant ce qu’il avait sur le cœur depuis 2 ans déjà. C’était comme vomir. Sa vue devenait de plus en plus trouble. Des ombres apparut dans son dos, se tourna, les suivit du regard, alors qu’en réalité, il n’y avait rien. Il se mit à entendre des « Tu n’es rien, juste un déchet, va, tu ne t’en sortira pas ». Il se figea, tremblant un peu. Il ne savait pas quoi faire devant Lukas. Les ombres le frolait… Une goutte de sueur perla sur son front. Un souvenir s’empara de lui. Une autre phrase se fit entendre dans sa tête…

« Tu es dépendant de cette fille… Je vais te rendre dépendant d’autre chose… »

Il parla alors à haute voix, bien que la voix de Bloodman ne soit qu’un souvenir.
« Je ne veux pas… J’arrêterais… »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vk-blood-world.forumactif.org
Electron

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 25
Localisation : Flottant quelque part, dans l'univers

MessageSujet: Re: Un animal de compagnie [PV: Electron]   Dim 1 Mai - 9:38

Lorsque l'hybride alla s'asseoir, Lukas le suivit du regard, debout, les bras croisés, tranquille.
L'hybride semblait décidé à arrêter. Bien. C'est un bon début, mais malheureusement cela ne suffit pas toujours. Mais là, manifestement, il avait été drogué de force. Bloodman était vraiment une merde. Avoir recours à de telles méthodes montrait l'étendue de son incompétence.

« Je vois. Cela ne m'étonne pas de lui… » fit-il doucement.

Puis lorsque Reiko ouvrit sa chemise, pour lui montrer ses cicatrices, il haussa un sourcil, il était évident qu'il ne s'attendait pas à cela. Aux cicatrices causées probablement par un enfermement, s'ajoutaient d'autres marques, différentes.
La douleur d'être séparé de Nox. Eh bien.

Décidément, il avait bien fait de ne pas laisser ce jeune hybride seul. Il n'aurait pas fait long feu…
Encore une fois, il fut surpris de penser de la sorte.

Il cessa d'y penser, et lorsque Reiko se rabhilla et eut fini de parler, il ajouta, calmenent :
« Tu m'as l'air motivé. C'est bien, c'est le premier pas. Equinoxe est là, tu n'as plus à craindre de cela. Je ne demande qu'à voir que tu peux le faire. Pour les angoisses, il faudrait l'aide d'un professionnel. Si tu souhaites aller mieux, bien sûr. »

Puis l'hybride semblait légèrement tremblant, comme s'il angoissait. Il se mit à parler seul…
Et Lukas se rappela ce qu'avait dit Equinoxe, hier soir.
Tu les entend encore ?

Il voulut savoir de quoi il s'agissait.
« De quoi parlait Equinoxe, quand elle a demandé si tu les entendait encore ? Je suppose que c'est ce qui est en train de t'arriver, non ? »

Il se demanda s'il n'allait pas un peu vite.
Reiko n'était là que depuis hier, et déjà il s'était pas mal livré. Il commençait à comprendre l'hybride qu'il avait ramené chez lui à la demande de sa louve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.art-software.fr
rei kuran
admin vampire
avatar

Messages : 1529
Date d'inscription : 14/04/2009
Age : 23
Localisation : dans ma chambre au manoir Kuran

MessageSujet: Re: Un animal de compagnie [PV: Electron]   Dim 1 Mai - 9:54

Le panda roux essayait de penser à autre chose. Il se leva avec difficulté du fauteuil moelleux. Il tanguait un peu, son angoisse était entrain de prendre de l’ampleur. Il fallait qu’il se calme, heureusement, il savait quoi faire, comme toujours. L’hybride se dirigea dans la cuisine, en écoutant bien évidemment, ce que Lukas était entrain de lui dire. Il sorti des placards la boite contenant le thé de ce matin. Il n’avait trouvé qu’une seule variété dans la cuisine, dommage.

Il se prépara lentement, et assiduement son thé. Petit rituel qui le calmait toujours. L’odeur particulière des fleurs et herbes séchés emplissaient ses narines, chassant petit à petit les voix de ses souvenirs qui le hantait. Il mit un peu de thé dans la boule en métal. Puis versa de l’eau dans une tasse, en vérifiant la température dans la bouilloire. Et fit infuser le thé. Regardant l’horloge pour surveiller le temps d’infusion.

« Oui, c’est ce qui arrive… C’est quand je me sens nerveux. Les souvenirs remontent, et certaines phrases de ces souvenirs passent à travers moi… »

Finalement il revint s’asseoir, avec la tasse. Il ne tangeait plus. Son souvenir et les ombres disparaissaient quand il but son thé.

« Mais quand ses souvenirs arrivent, j’arrive à me calmer le plus souvent. Je ne refuse pas de me faire aider. Tant que je ne dois pas retourner dans un hôpital et que le praticien ne porte pas de blouse… »

L'odeur du thé embomé la pièce. Il se souvient alors de l'heure qu'il était. presque 10h. Il sourit.

« Heureusement que Nox ne commence que dans deux jours... Elle a l'air d'avoir lu toute la nuit pour ne pas encore être levée. » Il sourit doucement, riant un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vk-blood-world.forumactif.org
Electron

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 25
Localisation : Flottant quelque part, dans l'univers

MessageSujet: Re: Un animal de compagnie [PV: Electron]   Dim 1 Mai - 10:22

Lukas alla s'asseoir sur le canapé, suivant du coin de l'œil l'hybride qui disparut dans la cuisine. Il semblait apprécier le thé. D'ailleurs en effet il avait annoncé qu'il aimerait bien travailler soit en tant que libraire, soit au milieu du thé.
Il sourit. Il était tombé sur deux adeptes de la lecture, comme lui. Heureusement qu'il avait de quoi faire.

En pensant à cela, il reprit son livre, et recommença sa lecture, tout en écoutant la réponse de Reiko. Il le suivi du coin de l'œil, distraitement, tout en continuant sa lecture, lorsqu'il revint se poser avec sa tasse sur le fauteuil. Il semblait calmé.

Et là, lorsque l'hybride parla d'hôpital et d'hommes en blouse blanche, il éclata de rire.
« Hahaha non, je ne parlais pas de ce genre de 'professionnel'. Je n'ai rien contre toi, je ne vois pas pourquoi je t'infligerai un tel traitement. Non. »

Il n'avait pas besoin de ce genre de rigolo en blouse blanche s'il souhaitait l'enfermer. Il avait tout ce qu'il lui fallait à la cave. Le Coffre. Ça lui était presque sorti de l'esprit. Il n'était pas encore au courant de son existence, et c'était très bien comme ça.

Il tourna son regard vers la chambre d'Equinoxe lorsque Reiko la mentionna.
« Cela ne m'étonne pas, sa chambre est une bibliothèque. »
Et sur ces mots, il se mit à rire doucement, lui aussi.

Puis il reposa son regard sur Reiko, qui buvait son thé.
« Couleur érable alors, pour ta chambre. Très bien. Je note. Nous nous occuperons de cela tout à l'heure, avec Equinoxe. »

Il posa alors son livre doucement, et se leva. Il se dirigea dans le couloir et disparu dans sa chambre. Il en revint au bout de cinq minutes, une petite liasse de billets en main. Il les tendit à Reiko.

« Tiens. En attendant que tu puisses travailler. » puis il retourna s'asseoir, et repris son livre.
« Tu pourra t'acheter plein de thé comme ça ! » fit-il en un large sourire.

Et sur ces mots, il se plongea dans sa lecture, attendant tranquillement qu'Equinoxe se réveille.
Heureusement, il n'avait rien de prévu aujourd'hui. Mais demain il devrait aller travailler. Il devrait donc laisser Equinoxe et Reiko seuls chez lui. Il faisait confiance à Equinoxe, mais il avait encore des doutes à propos de Reiko.

Bah. Il pourrait demander à Boris de faire quelques tours dans la journée autour de la maison, histoire de s'assurer que tout va bien. Cela resterai discret, il n'aurait même pas besoin de les prévenir.
De toute manière il le fallait, il ne gagnait pas de l'argent à rien faire, et Henry avait quelques affaires pour lui. Il se ferait un plaisir d'aller se détendre les nerfs sur les mauvais clients.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.art-software.fr
rei kuran
admin vampire
avatar

Messages : 1529
Date d'inscription : 14/04/2009
Age : 23
Localisation : dans ma chambre au manoir Kuran

MessageSujet: Re: Un animal de compagnie [PV: Electron]   Dim 1 Mai - 10:39

Reiko but doucement son thé, alors que Lukas revenait, lui lançant une liasse de billets. A vue d’œil, il devait y avoir au bas mot… Au moins 3000 euros…. ! L’hybride écarquilla les yeux. Mais… C’était énorme ! Il semblait un peu médusé. Il avait raison par rapport à sa première impression. Vu son allure, il devait avoir un métier, très, très très bien payé.

« Euh… Merci, je vais pouvoir tenir longtemps avec ça, même un peu trop, haha. »

Il rangea la grosse liasse dans sa poche difficilement. Puis prit son livre aussi.

« J’irais en ville alors cet après midi, pour m’acheter quelques petites choses essentielles, car en partant du club, j’ai un peu ‘rien’ prit avec moi. Et j’en profiterais pour faire le tour des formations pour faire ce que j’aimerais, et des boutiques qui engagent. Ca fera d’une pierre deux coups. Par contre je vais devoir choisir, l’un des deux métiers. Ah… Ca va être dur. »

Il replongea alors dans sa lecture, quand un rale se fit entendre. Une louve toute ensommeillée arriva à pas trainant.

« Mmhh… Bonjour… » Elle bailla lentement, ses poils et cheveux tout ébouriffés. Elle se dirigea vers la cuisine pour attaper une pomme et se servit un café froid, qu’elle mélangea avec du lait.

« Je suis désoler… J’ai dessinée toute la nuit… J’étais exitée… »

Elle alla s’asseoir près de Lukas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vk-blood-world.forumactif.org
Electron

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 25
Localisation : Flottant quelque part, dans l'univers

MessageSujet: Re: Un animal de compagnie [PV: Electron]   Dim 1 Mai - 10:50

Lukas ne releva pas, mais il avait bien noté la réaction de Reiko. Il était complètement scotché. C'est vrai qu'il ne devait pas avoir l'habitude d'avoir de l'argent, et surtout autant.

Tout en continuant à lire, il écouta d'une oreille ce que disait Reiko. Il lui répondit derrière son livre : « Prends ton temps, tu n'es pas pressé. ».

Puis le calme se fit dans la pièce. Lorsqu'Equinoxe arriva, Il posa son livre, et la suivit du regard jusqu'à ce qu'elle disparaisse dans la cuisine, avant de revenir pour s'asseoir à côté de lui.
Il lui posa une main sur l'épaule, et lui fit une bise dans sa chevelure toute emmêlée.

« Salut la marmotte. » fit-il en souriant.

Il nota qu'elle avait dessiné toute la nuit, il se demandait ce qui avait bien pu l'exciter de la sorte. Mais qu'importe, ça pouvait attendre un peu.

Il se recula légèrement, juste le haut de son corps, pour pouvoir bien avoir la louve à moitié endormie au milieu de son champ de vision.
« Ça ne fait rien, j'ai discuté un peu avec ton ami. Il va aller faire un tour en ville, et tous les deux on va s'occuper de sa chambre. Pour la rendre un peu plus accueillante. Tu veux bien ? ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.art-software.fr
rei kuran
admin vampire
avatar

Messages : 1529
Date d'inscription : 14/04/2009
Age : 23
Localisation : dans ma chambre au manoir Kuran

MessageSujet: Re: Un animal de compagnie [PV: Electron]   Dim 1 Mai - 11:07

Equinoxe buvant tranquillement le café au lait froid et fit la moue, tirant la langue.

« Beuhhhhh ! »

Reiko se leva en souriant, et prit la tasse des mains de la louve.

« Espèce de grosse marmotte, tu n’a pas fait chauffer ta tasse, c’est normal, tu déteste le café au lait froid. Tu n’es vraiment pas réveiller. Aller, je m’en occupe, reste la. »

La louve tremblait un peu. Elle était habillée d’un large tee shirt qui lui faisait office de chemise de nuit. Autant dire, rien de très chaud. En partant vers la cuisine, l’hybride lança la couverture du canapé sur la louve. Elle attérit sur sa tête. Et s’enroula autour.

« Pardon, j’ai travailler sur mon book toute la nuit, parce que Stan m’a dit de mettre un peu plus de dessins simples pour le choix des clients. Et comme je commence après demain, j’étais toute exitée, j’avais pleins d’idées… »

Reiko revint avec la tasse bien chaude.

« Travailler sur la chambre de Reiko ? Oh oui ! Oh oui ! »

« Eh doucement ! Tu vas tout renverser »

« Ah… euh… Pardon ! » Elle tira la langue malicieusement.

Finalement, le panda prépara le repas de midi, et après celui-ci, il dit au revoir et parti en ville. Equinoxe se retrouva seule avec Lukas.

----------
Je ferai plus long apres, la c'est au cas ou Lukas veut parler a Nox ou broceliande seul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vk-blood-world.forumactif.org
Electron

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 25
Localisation : Flottant quelque part, dans l'univers

MessageSujet: Re: Un animal de compagnie [PV: Electron]   Dim 1 Mai - 11:31

Lukas repris son livre, et le lit distraitement tout en écoutant Equinoxe.
Ainsi donc elle avait travaillé sur son book pour son travail. Quel enthousiasme. Cela faisait plaisir à voir.

« Héhé si tu deviens douée, qui sait peut-être que je te ferai appel à toi, un jour. » dit-il en riant doucement.
Lorsque Reiko partit à la cuisine préparer le repas, Lukas en profita pour expliquer à la louve ce qu'il voulait faire dans la chambre. Déjà, repeindre les murs couleur d'érable, au lieu de ce blanc impersonnel, y installer une grande étagère et déplacer une partie des livres de la chambre d'Equinoxe vers celle de Reiko, pour qu'ils aient tous les deux de quoi lire chacun de leur côté, et ajouter quelques tableaux aux murs.

Il attendit ensuite que le panda fut parti, il demanda à Equinoxe de le suivre jusqu'au magasin de bricolage le plus proche, pour acheter ce qu'il fallait. Ainsi ils pourraient parler tout en marchant.
On était au milieu de la matinée, et le ciel était dégagé, il faisait un temps superbe. Sur le chemin, Lukas lança doucement :
« Fais attention à Reiko. Il t'aime bien c'est vrai, mais il pourrait être dangereux. Il y a des choses dont tu n'es pas au courant à son propos. Et je ne parle pas de ses angoisses et les souvenirs qui le hantent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.art-software.fr
rei kuran
admin vampire
avatar

Messages : 1529
Date d'inscription : 14/04/2009
Age : 23
Localisation : dans ma chambre au manoir Kuran

MessageSujet: Re: Un animal de compagnie [PV: Electron]   Dim 1 Mai - 15:19

La louve aux yeux violet rougit quand Lukas lui dit qu'un jour peut être il ferai appelle à elle pour des tatouages. Elle en était flatée. Puis finalement, Reiko parti en ville et elle se retrouva seule avec l'humain.

Mais soudain, un vent glacial l'a traversa. Elle se mit à frissonner. Les dires de Lukas l'a firent réagir au quart de tour, son petit masque de rebelle reprit une place en elle.

« Ecoute Lukas... Tu ne connais pas Reiko aussi bien que moi. Il a certes des tares. Mais jamais il ne fera quelque chose de dangeureux pour moi. Je le sais. Si il pense être dangeureux pour moi, il se serait déjà éloigné. On a eut une vie difficile chacun à notre façon, mais jamais on se fera du mal. Je me porte garante de lui. D'accord?! » dit-il en tremblant, ses yeux plein d'eau.

Ses oreilles se dressèrent. Elle était en colère. Mais essayer de le cacher et de se calmer.

De son côté, Reiko était aller en ville. Il s'était acheter 3 nouvelles tenues, quelques livres, et deux autres thés différents. Il avait aussi acheter un livre de collection qu'il n'avait trouvé par trop cher, pour l'offrir à Lukas, pour le remercier. Il avait aussi fait le tour des boutiques réputés de thés, et avait dégoter un entretien, il avait hâte de rentrer pour annoncer cela. En plus, il s'agissait d'une boutique spécialisée dans le thé, faisant salon de dégustation et librairie. Un vrai rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vk-blood-world.forumactif.org
Electron

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 25
Localisation : Flottant quelque part, dans l'univers

MessageSujet: Re: Un animal de compagnie [PV: Electron]   Dim 1 Mai - 15:49

Lorsque la louve se mit à frissonner, Lukas se tourna doucement vers la louve, plongeant son regard dans le sien.

« Écoute… Je ne dis pas cela pour te faire du mal. Au contraire. Je tenais à te prévenir, c'est tout. »
Il souffla.

« Tu n'as pas besoin de te porter garante pour lui. C'est très noble de ta part, mais c'est mon toit et j'aurais très bien pu ne pas l'accepter. Calme-toi, s'il te plaît. » dit-il sur un ton plus doux qu'il ne l'aurait souhaité.
Il finit le trajet sans ajouter un mot, plongé dans ses pensées, réfléchissant à ce qu'il pourrait bien faire d'eux ensuite. Ils arrivèrent bientôt au magasin de bricolage, et Lukas emporta des pinceaux, de la bâche pour le sol, ainsi que plusieurs pots de peinture.

Il attendit d'être ressorti pour reprendre la parole.
Il se dit que parler de tatouages pourrait aider à changer de sujet.
« J'aimerais bien jeter un œil à ce que tu as crayonné cette nuit, si cela ne te dérange pas. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.art-software.fr
rei kuran
admin vampire
avatar

Messages : 1529
Date d'inscription : 14/04/2009
Age : 23
Localisation : dans ma chambre au manoir Kuran

MessageSujet: Re: Un animal de compagnie [PV: Electron]   Dim 1 Mai - 16:26

Equinoxe essaya de ravaler ses larmes tout en marchant, son coeur lui faisait mal. Elle avait de plus en plus peur. Et ne dit rien, le reste du temps. Oui, Lukas aurait pu ne rien faire pour Reiko. Elle le savait. Elle savait aussi qu'autant le panda et elle lui était redevable et lier à lui à vie... Mais elle n'arrivait pas à comprendre comment il pouvait se méfier de lui, alors qu'elle le connaissait presque par coeur...

Elle était dans ses pensées pendant tout le long de la sortie. Même alors que Lukas lui parla de ses tatouages. La louve ne réagit que très peu; avec un "oui" dénué d'intérêt.

C'est en arrivant devant la porte d'entrée de la villa qu'elle s'arrêta sur le seuil. Il fallait qu'elle déballe ce qu'elle avait sur le coeur. Si il l'avait prévenu, c'est qu'il connaissait la vérité, alors peut-être, aurait elle une petite confirmation de ce qu'elle pensait.

« Lukas... Reiko... Il me cache quelque chose, hein? Je n'ai pas rêvée... Je m'en rends facilement compte chez lui, mais je fais comme si de rien n'était car si il ne m'en parle pas, c'est pour mon bien. Alors s'il te plait... Ne te méfie pas de lui... Il ne cherchera jamais à t'apporter, je t'assure... » dit-elle en versant quelques larmes en silence, sur le pas de la porte.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vk-blood-world.forumactif.org
Electron

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 25
Localisation : Flottant quelque part, dans l'univers

MessageSujet: Re: Un animal de compagnie [PV: Electron]   Dim 1 Mai - 19:18

Manifestement parler de tatouage n'aidait pas. Equinoxe semblait vraiment sensible au sujet de son ami Reiko. Ce qu'il fait qu'il ferait dorénavant encore plus attention à ce que ce panda ferait, même s'il allait rester tout aussi discret que possible.
Il est vrai qu'il aurait très bien pu laisser Reiko se débrouiller tout seul. Il aurait peut-être dû. Mais dans ce cas, Equinoxe aurait peut être fini par ne plus lui faire confiance. Au moins là, il montrait qu'il faisait des efforts pour elle.
Mais cela lui coûtait. Sa vie était extrêmement simple et facile, avant. Mais depuis qu'Equinoxe était arrivée, tout avait changé. Quand Brocéliande a fait son apparition, encore un chamboulement. Et là, Reiko…
Il se demandait s'il avait vraiment envie de tout cela.

Il ne vit pas le temps passer, lui aussi était plongé dans ses pensées tout le long du chemin du retour, les bras chargés. Une fois devant la porte, il posa ses affaires, et Equinoxe ouvrit la bouche. Elle semblait vraiment bouleversée.
Merde. Ça n'était peut-être pas une très bonne idée, en fin de compte pensa-t-il.

« Lukas... Reiko... Il me cache quelque chose, hein? Je n'ai pas rêvée... Je m'en rends facilement compte chez lui, mais je fais comme si de rien n'était car si il ne m'en parle pas, c'est pour mon bien. Alors s'il te plait... Ne te méfie pas de lui... Il ne cherchera jamais à t'apporter, je t'assure... »
Lukas plongea son regard vers la pauvre louve. Elle était si attachée à ce panda… Elle semblait vraiment lui faire une entière confiance.

Il soupira.
« Très bien. Je te fais confiance. À toi. Si tu me dis que nous ne risquons rien, alors je te crois. Je te prie de m'excuser. Je n'ai pas l'habitude encore, d'avoir autant de monde chez moi. Je veux juste être sûr que nous sommes tous les deux en sécurité. » lui avoua-t-il.

Il ouvrit alors la porte, entra les affaires, et se retourna vers Equinoxe.
Il afficha un grand sourire, comme si rien ne s'était passé, et lui lança joyeusement : « On la décore, sa chambre ? » avant de disparaître dans le couloir.
Il posa tout devant, laissant à Equinoxe le soin de fermer la porte d'entrée. Il en profita pour sortir le peu de meubles qui étaient présents et bâcha le parquet pour ne pas l'abîmer. Il disparut ensuite dans sa chambre, qui était juste en face, et farfouilla dans son armoire une vieille tenue abîmée pour le travail.
Il se déshabilla complètement et rapidement pour ne pas attrapper froid, et l'enfila. Il retourna ensuite dans l'autre chambre, préparant les rouleaux à peinture, l'escabeau et le pot de peinture couleur érable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.art-software.fr
rei kuran
admin vampire
avatar

Messages : 1529
Date d'inscription : 14/04/2009
Age : 23
Localisation : dans ma chambre au manoir Kuran

MessageSujet: Re: Un animal de compagnie [PV: Electron]   Sam 28 Mai - 15:15

Equinoxe se sentait soudainement mieux, oui, le poids sur ses épaules venait de s'envoler comme par enchantement. Quel soulagement! Elle avait eut raison de parler à Lukas. Après tout, il était gentil avec elle depuis le début, alors pourquoi ne pas s'être confier à lui plus tôt? Elle n'en savait rien. Mais le passé est le passé.

Etant enfin entrée dans la villa, elle ferma la porte et posa les affaires près de la chambre de Reiko. Elle alla ensuite se changer dans sa chambre. La louve opta pour un vieux short noir, un tee-shirt large et long gris, et des guêtres noires en laine. Et rejoignit Lukas dans la chambre de Reiko, souriant à l'humain pour signifier le commencement de la peinture.

La séance de peinture était très calme, mais pas non plus silencieuse. Equinoxe avait retrouvée un peu d'entrain.

Ce n'est que vers la fin, après avoir tout ranger, et s'être à nouveau changer, que la louve aux yeux pourpre demanda à Lukas de venir dans sa chambre. Elle voulait lui montrer ses dessins, comme il lui avait demandé.

Elle sortit alors le lutin en plastique qui lui servait de book, ou elle avait ranger ses dessins. Equinoxe en avait fait vraiment beaucoup en quelques jours. Il y avait par exemple, sur une seule feuille, une grande carpe koi à tâches noires et bleues entrain de nager. Sur une autre grande feuille, un motif type indien, en forme de dream catcher, avec une tête de panda roux. Un autre avec une chauve souris sur une branche. Un type Trash Polka, avec un corbeau, un en rapport avec le Hellfest. Et sur d'autres feuilles, il y avait plusieurs petits motifs, destinés à devenir des tattoos flash. Il y avait une choppe de bière, un crâne, une potion, un ouija, et d'autres. Tous dessinés avec délicatesse.

« Qu'est ce que tu en pense ?... Tu crois que mon patron va aimer ?... (Oui j'ai oublier le nom du perso XD) »

De son côté, Reiko était donc aller en ville... Mais il hésité toujours quoi acheter. Bien sur, il devait s'acheter des vêtements, ça c'était sur. Mais après... Il alla donc d'abord s'acheter 5 chemises et 3 pantalons. Il craqua pour une boucles d'oreilles en forme de dream catcher, et une boucle de queue, en forme de pattes de loup qu'il s'accrocha directement. Il acheta aussi un thé qu'il aimait particulièrement, et finalement arpenta la ville pour se renseigner sur des formations pour les emplois qu'il voulait faire. En fonction. Il décidera avec l'aide de Lukas...

Au bout de la fin d'après midi, il se retrouva avec pleins de prospectuces de formations dans son sac. Mais soudain, il s'arrêta, devant une jolie librairie, qui en faite, faisait aussi salon de thé. Il entra, se disant qu'il allait acheter un livre pour Lukas, pour le remercier et un livre pour Equinoxe, ça lui ferai plaisir. Il arpenta les rayons et choisit un beau livre sur la démonologie pour Equinoxe et un roman classique en version belle collection pour Lukas. Il alla payer à la caisse quand il vit une affiche près de celle-ci. "Recherche futur employé aimant le thé et les livres, formation payée par l'employeur". Reiko n'en croyait pas ses yeux, les deux choses qu'il aimaient en un métier. Il sauta sur l'occassion et remplit le formulaire, surtout basé sur la lecture et la connaissance des thés. Mais la propriétaire lu sa fiche pendant le paiement des livres et fut sous le charme, elle lui proposa de le prendre tout de suite. Le panda roux fut enchanté, mais n'accepta pas tout de suite. Il lui expliqua qu'il devrait en parler à son propriétaire ce soir. Elle lui sourit et lui tendit sa carte, lui disant de l'appeler dès qu'il aurait eut la réponse.

C'est alors qu'il reparti aux anges, se dirigeant vers la villa.

Toujours dans la chambre, Equinoxe regarda son bureau pensive...

« Lukas... Pour Brocéliande, je fais quoi?... Elle veut vraiment sortir un peu, mais j'ai peur que Reiko ne comprenne pas si je ne le met pas au courant.... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vk-blood-world.forumactif.org
Electron

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 25
Localisation : Flottant quelque part, dans l'univers

MessageSujet: Re: Un animal de compagnie [PV: Electron]   Sam 28 Mai - 15:50

Equinoxe semblait mettre du cœur à l'ouvrage, Lukas voyait bien qu'elle appréciait de pouvoir décorer la chambre de son ami, qui était vraiment fade il fallait le reconnaître.
Et puis à un moment elle lui demanda de la suivre dans sa chambre.
Curieux, il la suivit calmement, un léger sourire sur ses lèvres, pensant deviner ce qu'elle voulait lui montrer.

Il s'arrêta dans l'encadrement de la porte, remplissant quasiment l'espace, contemplant la louve pendant qu'elle sortait ce qui semblait être son art book.
Et puis il s'approcha doucement, prit quelques uns de ses dessins pour les regarder attentivement. Il semblait vraiment scruter le contenu des dessins, sans rien dire.
Il ne pouvait pas le nier, elle avait en effet un sacré talent pour ça. Et les motifs étaients pour la plupart assez complexes malgré sa toute nouvelle expérience.

Il leva le nez des dessins à la question d'Equinoxe, et la jaugea en souriant.

« Je pense que Stan va me bénir. »

En effet, Stan était plutôt doué et avait une bonne quinzaine d'années de travail derrière lui, mais son collègue l'était un peu moins et cela l'avait toujours exaspéré silencieusement. En fait, seul Lukas était au courant de cela.
Et maintenant voilà qu'Equinoxe allait pouvoir changer la donne. Stan lui devrait certainement un service un jour, voilà qui pourrait lui être utile.

« Si tu montres tout ça à Stan, je crois qu'il ne va plus vouloir te lâcher. » continua-t-il.
Il posa ensuite les dessins, les rendant à sa talentueuse propriétaire, tout en la regardant.
Elle semblait préoccuppée par quelque chose.

« Lukas... Pour Brocéliande, je fais quoi?... Elle veut vraiment sortir un peu, mais j'ai peur que Reiko ne comprenne pas si je ne le met pas au courant.... »

Ah, voilà qui était intéressant.
Que voulait Brocéliande ?

Une furieuse envie de jouer un tour à Reiko le titilla, il voulait lui faire bien comprendre à qui appartenait Equinoxe, mais il ne voulait pas non plus y aller trop fort, cela pourrait avoir un effet inverse à celui voulu. La louve ne devait pas perdre confiance en lui, sinon il devrait retourner à la méthode classique, qui ne l'enchantait que lorsqu'il avait ses clients ou Brocéliance en face de lui, étrangement…

Il croisa les bras, prenant un air beaucoup moins chaleureux d'un seul coup. Ses yeux, bien que couleur de feu, semblaient s'être presque délavés, comme s'ils avaient perdu de leur énergie.
« Il vaut mieux ne pas lui en parler, pas maintenant du moins. En effet il pourrait ne pas comprendre. »
Il détourna alors légèrement le regard d'Equinoxe, et ajouta : « D'un autre côté s'il ne t'accepte pas telle que tu es tôt ou tard cela posera un problème. Je ne veux pas qu'il te fasse souffrir. »


Il plongea dans ses réflexions l'espace de quelques secondes, puis se retourna de nouveau vers Equinoxe.
« Si elle veut se dégourdir les pattes, tu n'as qu'à la laisser faire. On peut très bien… Aller travailler un peu, ou bien autre chose. Reiko n'est pas obligé de la rencontrer maintenant. » dit-il, sa phrase se teintant légèrement d'une envie à peine masquée.
Et pourquoi pas aller s'amuser un peu au Coffre ? Après tout il serait facile de tenir Reiko à l'écart pendant ce temps-là, et puis il pourrai la lui « présenter » plus tard, pour le moment il sentait que ce n'était pas trop le moment. C'était trop risqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.art-software.fr
rei kuran
admin vampire
avatar

Messages : 1529
Date d'inscription : 14/04/2009
Age : 23
Localisation : dans ma chambre au manoir Kuran

MessageSujet: Re: Un animal de compagnie [PV: Electron]   Sam 28 Mai - 16:13

Equinoxe se sentait bien, mais c'était pas évident quand Brocéliande voulait vraiment sortir. Enfin, Lukas avait accepter qu'elle sorte un peu. Mais la louve regarda l'heure.

« Hmm... D'accord, mais pas maintenant, vu l'heure, Reiko ne va pas tarder à rentrer... »

Par contre, elle était vraiment heureuse de ce qu'avait dit Lukas par rapport aux tatouages. Finalement, elle rangea son book, et alla attendre Reiko en lisant dans le salon. Celui-ci ne tarda pas à rentrer. Il découvrit avec joie sa "nouvelle" chambre. Il posa ses sacs sur son lit, et en prit un, qu'il amena dans le salon, ou se trouvait Lukas et Equinoxe.

Il sorti les deux livres et les offrit aux deux concerner.

« C'est pour vous remercier Lukas, j'espère que ce roman vous plaira. Et pour toi Nox, pour pas que tu sois jalouse, je sais que tu aime bien les démons. D'ailleurs, Lukas, j'ai peut être une bonne nouvelle. Je me suis renseigner pour des formations... Et je suis tombé sur une librairie-salon de thé, ou ils recherchaient un futur employer à former à leur frais... La propriétaire sera intéresser de me prendre, mais j'ai besoin de savoir si vous êtes d'accord. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vk-blood-world.forumactif.org
Electron

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 25
Localisation : Flottant quelque part, dans l'univers

MessageSujet: Re: Un animal de compagnie [PV: Electron]   Sam 28 Mai - 16:25

Pendant qu'Equinoxe lisait dans le salon, Lukas disparu un instant dans sa chambre, et en revint avec un livre en main quelques minutes plus tard. Entre-temps, il avait passé un rapide coup de fil à Henry, pour se tenir au courant pour le lendemain. Il fallait bien qu'il retourne travailler, et puis de toute manière toute cette gentillesse lui donnait l'impression de se transformer en guimauve, et il détestait ça.
Il avait envie de se lâcher un peu, mais pour le moment il ne le pouvait absolument pas.

C'était ça, que de vivre à plusieurs. Il devait se contenir. Il n'était plus réellement lui-même.

Lorsqu'il revint, il se posa assez près d'Equinoxe pour voir le titre de ce qu'elle lisait, mais pas trop pour lui laisser de l'espace. Et il se plongea à son tour dans sa lecture à lui, sur laquelle il était maintenant depuis deux jours.

Lorsque Reiko rentra, il leva le nez et posa le livre.

Il prit celui qu'il lui tendait, en disant « Merci, c'est gentil de ta part. » et il le posa à côté de lui, sur le canapé.
Tiens, il avait trouvé un travail ? Mais quelle bonne nouvelle. Cela l'éloignerait un peu, c'était bon à prendre pour le moment.

Il se leva, souriant, et prit le panda par les épaules en le fixant droit dans les yeux.
« Évidemment que je suis d'accord. Cela tombe très bien, c'est une bonne nouvelle pour toi. Si cela ne se passe pas comme tu veux, préviens moi, je mettrai un peu d'ordre… » finit-il avec un sourire en coin.

Il se rassit ensuite sur le canapé, et reprit sa lecture.
« Tu commences quand ? » demanda-t-il à travers le livre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.art-software.fr
rei kuran
admin vampire
avatar

Messages : 1529
Date d'inscription : 14/04/2009
Age : 23
Localisation : dans ma chambre au manoir Kuran

MessageSujet: Re: Un animal de compagnie [PV: Electron]   Sam 28 Mai - 16:33

Reiko avait une nouvelle lueure dans les yeux. Equinoxe aussi apparemment.

« Oh, merci beaucoup Lukas ! Hmm Normalement, demain, elle m'a donner son numéro pour que je l'appelle dès que j'avais votre réponse. Puis-je utiliser votre téléphone du coup?.. »

Il n'avait pas vraiment comprit la fin de la phrase de Lukas, mais ne voulait pas savoir, il avait une part sombre en lui, et il ne désirait pas du tout le connaître.

« Au faite, que voulez vous manger ce soir? J'avoue que je n'ai pas d'idées... Et toi Nox, tu commence après demain? Je suis sur que tu as hâte. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vk-blood-world.forumactif.org
Electron

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 25
Localisation : Flottant quelque part, dans l'univers

MessageSujet: Re: Un animal de compagnie [PV: Electron]   Sam 28 Mai - 19:17

Lukas, toujours en train de lire, comme s'il voulait mettre un rempart entre lui et ses occuppants, tiqua à la demande de Reiko. Certes c'était tout à fait légitime, et il ne pourrait pas refuser sans devoir s'expliquer, mais il craignait qu'il fouille son téléphone.
Il se ressaisit et se dit que de toute manière, Reiko était à lui et qu'il n'avait pas à faire ce genre de chose, et que le cas échéant il le punirait en conséquence, il n'avait donc aucun intérêt à faire cela.

Il lui tendit le téléphone sans lever les yeux de son livre, et dit sans aucune émotion, comme totalement absorbé dans sa lecture, comme s'il ne faisait pas réellement attention à Reiko : « Vas-y, je t'en prie. »

Lorsqu'il demanda ce qu'ils voulaient manger, Lukas posa son livre, et regarda Reiko avec le sourire.
« Eh bien ce soir c'est moi qui ferait à manger, pour une fois. Je vous fais la surprise. Vous l'avez bien mérité. » Il semblait fier de ses deux pensionnaires, en tout cas c'est ce que son sourire semblait dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.art-software.fr
rei kuran
admin vampire
avatar

Messages : 1529
Date d'inscription : 14/04/2009
Age : 23
Localisation : dans ma chambre au manoir Kuran

MessageSujet: Re: Un animal de compagnie [PV: Electron]   Mer 6 Juil - 9:02

Reiko se leva alors, et alla téléphoner dans son coin, laissant Equinoxe et Lukas seuls. Elle avait les yeux un peu bas. C'était très dur pour elle. De penser que Lukas était jaloux et ne faisait pas confiance à Reiko, alors que les deux hybrides avaient tout deux laisser leur sentiments de côté, car ils appartenaient à Lukas et qu'il n'aimait pas cela. Son coeur lui faisait mal. Elle ne savait plus trop quoi faire. Ni quoi dire.

Elle essaya de débuter une conversation.
-Alors... Que va-tu nous faire à manger.. Ce soir?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://vk-blood-world.forumactif.org
Electron

avatar

Messages : 115
Date d'inscription : 19/08/2014
Age : 25
Localisation : Flottant quelque part, dans l'univers

MessageSujet: Re: Un animal de compagnie [PV: Electron]   Mer 6 Juil - 11:27

Lukas était dos à la louve lorsqu'elle lui demanda ce qu'il allait préparer, il était en train de réfléchir à cela justement. Sans se retourner, il lança :

« Côtes de porc avec du riz et des pommes de terre. Ça te va ? »

Puis il attendit quelques secondes en silence, commençant à faire chauffer l'eau pour le riz et les pommes de terre, et se retourna d'un coup sans prévenir. Il plongea son regard dans les yeux de la louve, qui semblait avoir quelque chose d'autre sur le cœur. Cela se voyait et il n'aimait pas la voir dans cet état, sans réellement pouvoir s'expliquer pourquoi.

« Qu'est-ce qui ne va pas ? » demanda-t-il soudainement, après avoir jaugé Equinoxe du regard quelque secondes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.art-software.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un animal de compagnie [PV: Electron]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un animal de compagnie [PV: Electron]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6
 Sujets similaires
-
» Sejour avec son animal de compagnie
» Votre petit animal de compagnie :3
» Mon animal de compagnie porte un nom Disney (bilan p1)
» Animaux de compagnie
» [JEU ANDROID - CHAT QUI PARLE EMMA] Jeu d'animaux de compagnie virtuels [Gratuit|In-app]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
vampire knight blood world :: fanfictions du forum :: vos fanfictions rpg3-
Sauter vers: